Blogisolant fibre de bois

Un isolant est indispensable pour isoler du froid, du chaud et du bruit votre maison, il est donc important de bien choisir votre isolant pour vous assurer un intérieur chaud, sans dépenser des centaines d’euros à se chauffer et en limitant au maximum les bruits qui pourraient venir troubler votre tranquillité.

Faisons le tour des avantages à isoler votre maison avec de la fibre de bois, les différents tarifs pour les isolants que vous pourrez retrouver sur le marché et les aides publiques que vous pourrez obtenir.

La fibre de bois, pour une maison saine et bien isolée

Un isolant naturel

Le bois est une matière première naturelle, renouvelable, disponible localement et en grande quantité. Les produits de la gamme Sylvactis sont composés de plus de 92% de fibre de bois issue à 100% du recyclage de découpes de bois de scieries. Ils se présentent :

  • sous forme de panneaux semi-rigides,
  • en vrac pour être souffler et insuffler,
  • ou sous forme de panneaux rigides.

Ils sont idéaux pour isoler :

  • les bâtiments traditionnels ou ossatures bois,
  • les toitures, combles, murs, cloisons et sols,
  • en neuf comme en rénovation.

Un isolant hiver comme été

Par rapport aux isolants fibreux traditionnels les plus courants et par rapport aux autres isolants à base de matières premières d’origine naturelle, les isolants en fibres de bois sont plus denses (> 45 kg /m³).

Cette densité apporte une meilleure étanchéité à l’air qui contribue à l’optimisation de leurs performances globales.

L’isolation acoustique et la qualité de l’air en plus

La masse conjuguée à l’étanchéité à l’air permet de lutter efficacement contre la propagation des bruits aériens et d’équipement. Cela en faite un excellent isolant pour la construction ou la rénovation d’une maison.

De plus, le bois régule l’humidité :

  • Il l’absorbe quand elle est trop importante
  • Il la redistribue lorsque le climat est sec.

Un climat agréable et régulier peut ainsi être maintenu dans l’habitation.

Caractéristiques techniques

  • Isolants en conformité avec la norme européenne EN 13171,
  • Excellente efficacité thermique qui répond aux exigences de la RT 2012, en neuf comme en rénovation et par conséquent, éligibles aux principales dispositions fiscales et financières existantes.
  • Fabrication 100% française
  • Classement au feu Euroclasse E

Les prix des différents types d’isolant

Les isolants laines minérales

Les laines minérales démarrent à 2 ou 3 € le m2 pour 100 mm d’épaisseur. Les laines de marque, plus qualitatives et bénéficiant d’une certification, tournent plutôt autour de 5 à 6 €le m2. Les produits plus techniques, avec une meilleure conductivité, ou un papier kraft pare-vapeur, coûtent aux alentours de 9 € le m2.

Si vous faites poser l’isolant, il faut compter entre 30 et 40 € le m2 avec la pose d’un doublage en plaque de plâtre. Ce rapport se retrouve pour les autres isolants, en prenant en compte la différence initiale de prix.

Les isolants polystyrène

Le polystyrène expansé coûte environ 10 € le m2. Le polystyrène extrudé est plus cher, aux alentours de 20 € le m2.. Il est d’ailleurs moins utilisé dans le secteur résidentiel.

Les isolants laine de bois

Les isolants à base de liège démarrent à une dizaine d’euros le m2 et peuvent dépasser 20 € dans les fortes épaisseurs. La laine de bois se situe autour de 15 € pour 100 mm d’épaisseur.

La ouate de cellulose

Insufflée ou projetée par un professionnel, la ouate de cellulose coûte entre 25 et 35 € le m2, selon la complexité du chantier. En l’achetant dans le commerce pour réaliser vous-mêmes les travaux, comptez autour de 15 € le m2.

Laines animales et végétales

Les laines de mouton, rouleaux de plumes de canard et laines de lin ont un prix qui oscille entre 15 et 25 € le m2, selon l’épaisseur voulue. Il faut généralement des épaisseurs importantes pour obtenir un bon niveau d’isolation thermique.

Les aides publiques

Les primes énergie visent à favoriser les travaux de rénovation permettant de diminuer la consommation énergétique des logements.

Comme tous les travaux de rénovation dans des bâtiments de plus deux ans, l’isolation bénéficie de la TVA à 7 % si vous la faites poser par un professionnel.

Elle bénéficie en outre d’un crédit d’impôt de 15% à 23 %, qui porte également sur la main-d’oeuvre, contrairement aux autres équipements éligibles à ce type d’aides.

L’isolation peut aussi faire partie du bouquet de travaux éligibles à l’éco-prêt à taux zéro.

Enfin, les collectivités territoriales peuvent accorder des aides complémentaires pour l’isolation des logements.